PDF

Aéroport Montpellier Méditerranée

Idéalement situé à quelques kilomètres de la capitale régionale Montpellier, au centre d'une aire urbaine de près de 700.000 habitants, l'Aéroport de Montpellier Méditerranée est relié à un réseau routier dense qui irrigue une zone de chalandise de plus d' 1 750 000 habitants à 60 minutes de voiture.

Rôles et missions de l'Aéroport de Montpellier Méditerranée

Contrairement à ce que pense la plupart, le rôle de l'Aéroport de Montellier Méditerranée n'est pas de vendre des billets d'avions ou des voyages organisés. C'est le rôle des compagnies aériennes ou agences de voyages.

  • Exploiter : mettre à disposition des clients les moyens nécessaires à leur satisfaction (aérogare, parkings voitures et avions, moyens aéronautiques, infrastructures, commerces, informations).
  • Entretenir : maintenir le bon niveau des équipements et infrastructures aéroportuaires.
  • Promouvoir : promotion de l’aéroport et de ses atouts.
  • Assurer le développement foncier et commercial : valoriser le domaine public de l’Etat, accueillir de nouveaux usagers.
  • Investir : définir avec l’Etat et les partenaires les besoins, trouver les moyens de financement, assurer la maîtrise d’ouvrage.
  • Coordonner : assurer un rôle de médiateur entre les différents partenaires : compagnies aériennes, sociétés d’assistance, Gendarmerie des Transports Aériens, Aviation Civile, Service Local des Bases Aériennes.​

Stratégie basée sur deux axes de développement du trafic

L’aéroport a mis en place une stratégie à échéance 2015 portant sur le développement du trafic et la valorisation du foncier.

En ce qui concerne le traffic, une consolidation des flux touristiques au départ de l’Europe du nord vers Montpellier a été initiée depuis 2002. Ensuite, la création de nouvelles lignes sur tout le pourtour méditerranéen et tout particulièrement les trois pays du Maghreb. Depuis 2010, 3 nouvelles destinations ont été ouvertes sur le Maroc, et en 2012 des lignes devraient être opérées toute l’année sur l’Algérie vers Oran et Alger.

Un troisième axe stratégique a été mis en place en 2011 et porte sur le développement des liaisons de la grande agglomération de Montpellier avec d’autres conurbations majeures européennes en direct avec des compagnies low cost ou traditionnelles. Ce nouvel axe est devenu prioritaire vu l’importance des flux concernés par ces lignes, aussi bien en terme de trafic "business" que de flux tourisme et loisirs.

Quant à la stratégie de développement foncier, elle s’oriente principalement sur la création d’un grand parc d’affaires à l’entrée de l’aéroport et la valorisation d’une zone logistique et fret à dimension européenne.

Partagez cet article :