PDF
Hôtel EcoLabel

2 hôteliers de Montpellier recoivent le label Clef Verte et l’Ecolabel Européen

Publiée le lundi 24 Novembre 2014 - Flash

76 établissements touristiques labellisés "Ecolabel Européen" ou le label "Clef Verte" en Languedoc-Roussillon dont 11 à Montpellier. Des chefs d’entreprises désireux de développer une offre de services plus respectueuse, diminuant leurs impacts environnementaux au quotidien.

Le tourisme est l’un des secteurs d’activité les plus importants pour le Languedoc-Roussillon, représentant plus de 15% de son PIB. Or les 15 millions de touristes de passage ou en vacances dans la région génèrent, par leurs déplacements, leurs hébergements et leurs loisirs, un impact indéniable sur l’environnement. L’une des problématiques essentielles concernant notre économie régionale est donc la suivante : comment cette économie fortement présentielle, fondée sur l’attractivité du territoire, peut-elle continuer de se développer sans abîmer son attractivité ?  

Les solutions existent et se trouvent précisément dans le développement durable, dont les CCI du Languedoc-Roussillon et particulièrement celle de Montpellier, sont convaincues. C’est au nom de cette conviction que depuis 2011, les services tourisme et environnement des CCI du Languedoc-Roussillon, en partenariat avec l’ADEME et la DIRECCTE, ont mis en place une action collective nommée "ASTEC" : accompagnement et suivi des établissements touristiques à l’Ecolabel Européen et au label Clef Verte.

L’objectif de cet accompagnement proposé aux professionnels du tourisme est le suivant : Concrétiser son engagement dans une démarche respectueuse de l’environnement, améliorer la visibilité et l’image de son offre commerciale, développer un avantage concurrentiel, diminuer ses charges d’exploitation et réaliser des économies, augmenter le confort et la satisfaction de ses clients et de son personnel.

En d’autres termes, intégrer l’environnement dans la stratégie de son établissement touristique répond à une demande de la clientèle. Cette démarche offre une source d’économies avec l'optimisation des consommations d'eau et d’énergie. C'est aussi un bon moyen pour se différencier et fidéliser sa clientèle.

Concrètement, cette labellisation impose par exemple le tri des déchets, l’utilisation d’ampoules basse consommation, un programme d’économie d’énergie, la pose de doubles vitrages, etc.

A noter que si le programme ASTEC prend fin cette année, la CCI de Montpellier a choisi de poursuivre son action. Pour répondre aux demandes des professionnels du tourisme, la CCI de Montpellier a mise en place une action collective pour accompagner chaque année10 entreprises de notre territoire. Les professionnels participant à cette démarche sont invités à participer aux 4 ateliers de 2 heures chacun, qui sont programmés entre les mois d'octobre et de mars de chaque année. Le Conseil général de l’Hérault a mis en place des aides bonifiées environnementales lorsqu’un établissement à vocation touristique engage des travaux de modernisation en respectant les critères du développement durable. 

Mardi 25 novembre 2014, André Deljarry, président de la CCI de Montpellier et Vice-Président CCI Languedoc-Roussillon a remis les diplômes et plaques dans deux établissements montpelliérains :

- Hôtel EUROCIEL, Monsieur Philippe SALA, pour le label Clef Verte, 1 avenue du Pont Juvénal à Montpellier à 15 h30.

- Hôtel ARAGON, Monsieur Philippe ETOURNEAU, pour l’Ecolabel Européen, 10 rue Baudin Montpellier à 16 h15.

En savoir plus sur le programme ASTEC des CCI du Languedoc-Roussillon :

Retour aux actualités
Partagez cet article :