PDF
JE M’ENGAGE À COMMERCIALISER : Les huîtres, moules et coquillages du bassin de Thau

Acteur de la Grande et Moyenne distribution, commerçant du secteur alimentaire, je soutiens la filière Conchylicole du Bassin de Thau en m’approvisionnant auprès des producteurs locaux

Publiée le lundi 20 Avril 2020 - Covid-19

La crise sanitaire Covid-19 a modifié significativement l’acte d’achat et comportement des consommateurs compte tenu de la mise en place de mesures strictes d’hygiène et de sécurité et l’arrêt de nombreuses activités commerciales de proximité. La grande distribution assure dans ce contexte l’approvisionnement de la population avec efficacité et engagement.

En ce sens, la fourniture en circuit court de produits locaux de grande qualité auprès de petits fournisseurs inhabituels souvent indépendants constitue une alternative gagnant-gagnant tant pour la grande distribution et les commerces alimentaires que pour les filières professionnelles en situation difficile.

Aussi, afin d’assurer la poursuite des approvisionnements et la sécurisation des flux de marchandises au niveau des plateformes et des grandes surfaces alimentaires,

JE M’ENGAGE À COMMERCIALISER les huîtres, moules et coquillages du bassin de Thau


L’Archipel de Thau constitue la plus grosse zone conchylicole de la Méditerranée avec près de 600 producteurs qui se regroupent dans 550 exploitations, familiales pour la plupart.

La production à Thau et sa façade maritime représentent 80 % de la production méditerranéenne. Sur 7 500 ha de lagune, 250 ha sont concédés en 2 800 tables ou parcs à huîtres. En mer ce sont 3 300 ha (876 filières de 250 mètres auxquelles on peut suspendre 500 cordes de 6 à 8 mètres) réservés à la culture marine, principalement des moules.

Actuellement environ 250 filières en mer seulement sont attribuées.

Ces structures permettent de produire environ 12 000 tonnes d’huîtres par an et 6 000 de moules (3 000 tonnes dans la Lagune et 3 000 tonnes à la mer (avec une variabilité de 50 % à cause de la prédation par les daurades.)

L’activité Conchylicole est autorisée à poursuivre son activité de production et de commercialisation dans le strict respect de la sécurité sanitaire des professionnels et de leurs clients.

Cependant cette crise sanitaire exceptionnelle actuelle a des conséquences économiques majeures sur cette filière locale, reflet de notre terroir, particulièrement affectée à la fois par l’arrêt d’activité des restaurateurs, des flux touristiques en cette période de Pâques et via l’effondrement des exportations.

Une situation d’autant plus tendue que les très nombreux petits producteurs locaux issus de cette filière conchylicole ne peuvent plus écouler leur production, ou très difficilement, sur les marchés et événements saisonniers annulés qui leur étaient dédiés

 

Comment ? : En bénéficiant de la mobilisation du Comité Régional de Conchyliculture de Méditerranée (CRCM) Tél. 04 67 43 90 53 - crc-mediterranee.com

Téléchargez la charte Grande distribution et commerces alimentaires "Je soutiens la filière Conchylicole du Bassin de Thau" (.pdf - 61.29 Ko) 

 

Pour aller plus loin : Acteurs de la grande et moyenne distribution, commerçants du secteur alimentaire, je m’approvisionne auprès des producteurs locaux

Retour aux actualités
Partagez cet article :