PDF
AMAROK Olivier Torres

Santé des dirigeants, il y a de l’espoir dans les PME

Publiée le vendredi 28 Novembre 2014 - Flash

Grâce à Amarok, il y a désormais plus de statistiques sur la santé des entrepreneurs que sur celle des baleines bleues ! Et il y a de l’espoir dans les PME

Le Docteur Olivier Torres est le fils d’un entrepreneur sétois. Ce Languedocien normalien, agrégé d’économie, professeur des universités à l’université Montpellier 1 (ISEM) et désormais professeur affilié - de Montpellier Business School est un enseignant chercheur, un PMiste qui a choisi depuis de nombreuses années de consacrer ses recherches à la santé des entrepreneurs et plus spécifiquement à celles des "petits patrons" de PME voire de TPE, bref de tous ceux qui représentent néanmoins aujourd’hui plus de 97% des patrons français et qui font vivre l’économie française sans faire l’objet d’aucune démarche scientifique quant à ce qui constitue le premier capital de leur entreprise à savoir leur santé. 

C’est en 2009, qu’il crée notamment l’observatoire Amarok, première organisation scientifique dédiée aux travailleurs non-salariés dans lequel il étudie le stress, la qualité du sommeil, la relation globale entre la santé du patron, celle de son entreprise et celle de ses salariés. En 2012, dans le cadre du seul Laboratoire d’excellence (LabeX) français dédié à l’entrepreneuriat, il y inaugure la première chaire dédiée à la santé des entrepreneurs. Au quotidien, les chercheurs d’Amarok s’intéressent à des thématiques telles que le stress et le burnout patronal, l’équilibre alimentaire du chef d’entreprise, la santé du dirigeant et l’octroi de crédit aux PME, la gestion du sommeil et l’efficacité entrepreneuriale, la dégradation de la santé du dirigeant après transmission de son entreprise etc…

Le Dr Olivier Torres, professeur affilié de Montpellier Business School, va enseigner dans la majeure entrepreneuriat du programme Master Grande Ecole notamment. Au-delà de ses travaux scientifiques et de recherche, il souhaite participer à la sensibilisation et à la formation des nombreux jeunes entrepreneurs de Montpellier Business School. « Ceux qui se mettent «  à leur compte » pour développer une activité peuvent payer en effet très cher le choix de leur indépendance. Ils n’ont ni les avantages des grands patrons, mais en ont surtout les inconvénients, ceux de ne bénéficier ni de médecine du travail et encore moins de droit au chômage. Pourtant ils connaissent le même stress. Je veux qu’ils le sachent et qu’ils s’y préparent parce qu’il y a de l’espoir dans les PME » précise Olivier Torres.

Nul doute que les 190 entrepreneurs diplômés de Montpellier Business School pourront certainement faire appel au Dr Olivier Torres pour étayer ses recherches et participer à celle de nouveaux moyens d’action et de prévention au moment où de plus en plus de jeunes s’engagent dans l’entrepreneuriat, parfois pour ne pas affronter non plus l’écueil de la recherche de contrat de travail.

www.observatoire-amarok.net

Montpellier Business School - Groupe Sup de Co Montpellier

Retour aux actualités
Partagez cet article :