PDF

Vendre à distance - Développer de E-Commerce

Particulièrement sur internet, la concurrence est rude. Un site e-commerce doit donc se démarquer s’il veut attirer les visiteurs et les convertir en acheteurs.

Points essentiels :

  • Connaître sa cible est essentiel pour pouvoir lui proposer des produits pertinents et des services intéressants. Cela permet aussi d’adapter votre communication en conséquence. L’enjeu est donc de récolter les informations adéquates et de les exploiter à bon escient.
  • Améliorer le parcours client favorise les validations de commandes, en réduisant les abandons en cours de processus. Il s’agit alors d’optimiser l’UX (expérience utilisateur) pour que le site soit ergonomique, agréable et simple d’utilisation. Et penser également aux visiteurs qui utilisent la version mobile de votre site !
  • Proposer des services qui font la différence pour le client : moyens de paiement multiples (et sécurisés), descriptions détaillées des produits (avec conseils pratiques par exemple), possibilités d’échange et/ou remboursement.
  • Communiquer avec le public pour rappeler votre présence. Réseaux sociaux, newsletter, blog, etc. Varier les canaux pour augmenter votre impact.
  • Offrez des incentives (code promo, système de parrainage, offre spéciale, points fidélité, etc.) pour attirer les prospects et les inciter à commander sur votre site e-commerce.

 

 

Les priorités du dirigeant

Avant de vouloir vendre en ligne il faut bien mesurer le besoin et la concurrence en face. S’il s’agit de vendre des produits finis à forte consommation comme des téléphones portables, tv, électroménager, habits, chaussures, meubles… Il y a déjà des acteurs comme Amazon, Cdiscount, Ventes privés, Ikea qui sont déjà présents avec une offre de prix et de services très difficile à concurrencer !

Nos recommandations en termes de priorités :

  • votre page GoogleMyBusiness en ligne et à bien à jour
  • votre site vitrine présentant la société avec ses services et/ou ses produits à vendre.
  • votre présence sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez aisément relayer la même information sur votre site et les réseaux sociaux avec quelques subtilités à connaitre par réseau social.

Concernant les réseaux sociaux Facebook est incontournable car il présente la plus grande base de données commerciales. Les informations Facebook peuvent être relayées sur Instagram. Linkedin est devenu le réseau interprofessionnel incontournable.

La mise en route d’un site E-commerce prend du temps. En général il faut compter de 1 à 3 mois pour faire la mise en place des articles à vendre et le fonctionnement des différents modules comme le paiement en ligne ou le transport. Six mois sont en général nécessaires pour amener du traffic et donc des clients vers le site marchand. Le temps de se former aux outils et de corriger les bugs et les différents problèmes, vous devez tabler sur un an en moyenne pour que tout fonctionne bien.

Vous avez décidé de vous lancer dans l’e-commerce et vous vous posez la question de savoir pour quelle solution opter ?

Rencontrez votre conseiller numérique CCI pour un diagnostic de votre situation de départ ou un audit de site, si vous en avez déjà un.

 

 

La démarche : faites les bons choix avant de vous lancer dans un site e-commerce

 

1/ Les solutions pour développer un site marchand

Nous allons tenter de vous éclairer entre deux choix majeurs : une plateforme SaaS (Software as a Service, une solution ou tout est inclus) ou un CMS (Contact Management System, une solution Open source ou il existe des modules à assembler mais il faudra gérer plusieurs aspect technique).

Selon vos besoins, votre budget et vos compétences, il est indispensable de faire le meilleur choix pour vivre au mieux son aventure d’e-commerçant.

Voici la liste des plateformes les plus répandues (il en existe environ 60 qui tournent en France) : le CMS Mobirise, le CMS Prestashop, le CMS Shopify, le CMS WooCommerce, la solution SaaS Weezbe, la solution SaaS Wizishop. Le CMS Woo Commerce permet de transformer son site vitrine Wordpress en E-commerce.

Consultez l’annuaire  prestawebcci.fr référençant les prestataires de l’Hérault.

Faites vous accompagner par votre conseiller numérique CCI pour définir le cahier des charges de consultation des prestataires, dans le but d’optimiser le coût et la performance de votre site.

 

 

2/ En savoir plus avant de choisir

Qu’est-ce qu’une plateforme SaaS ?

L’acronyme SaaS signifie "Software as a Service" ou en français "logiciel en tant que service". Ce sont des outils installés sur un serveur pour lesquels vous ne payez pas de licence, mais un abonnement mensuel ou annuel. Dans le secteur de l’e-commerce, les SaaS les plus connus sont Shopify, Wizishop, Weezbe, etc.

Le principal avantage de ces plateformes réside dans la maintenance. En effet, celle-ci est effectuée automatiquement par l’entreprise qui met à votre disposition le logiciel. Les mises à jour du site, la sécurisation, l’hébergement et tous les aspects techniques liés à la gestion d’un e-commerce sont compris dans le forfait que vous payez. Vous êtes alors libre de vous concentrer sur votre cœur de métier : la vente.

Côté inconvénient, il faut noter que le site n’est pas hébergé chez vous et qu’au final, vous avez la main uniquement sur la partie émergée. C’est-à-dire le back-office et le design, à condition d’en avoir les compétences !

Le back-office se prend en main très facilement, mais si vous souhaitez développer de nouvelles fonctionnalités ou personnaliser le thème, vous allez devoir vous acquitter d’un surcoût. De plus, vous n’avez aucune garantie sur le prix des abonnements et des prestations. C’est le moyen le plus rapide pour pouvoir vendre en ligne rapidement.

Ce sont des logiciels fermés et non open source. Chaque logiciel est spécifique à une société.

Qu’est-ce qu’un CMS ?

CMS signifie "Content Management System" ou en français "Système de gestion de contenu". Il s’agit de solutions open-source gratuites, qu’il vous convient d’installer et de personnaliser à la hauteur de vos attentes. Il existe de nombreux CMS e-commerce disponibles gratuitement.

Contrairement aux plateformes SaaS, vous disposez entièrement de votre site internet, vous avez le choix de votre hébergeur et du type de serveur. Vous n’avez aucune limite quant à la personnalisation et au développement de fonctionnalités.

Si vous avez besoin d’une fonction supplémentaire, vous disposez d’un large catalogue d’extensions, souvent gratuites aussi, à installer en quelques clics. Si vous ne trouvez pas le plugin adapté à vos attentes, vous pouvez mettre les mains dans le code.

Cependant, l’installation d’un CMS demande quelques compétences techniques. C’est également vous qui êtes en charge de la maintenance quotidienne (maintenance corrective et évolutive) : mise à jour du site et des plugins, prise en charge de la sécurité, sauvegarde de la base de données, etc.

Avec ce type de solutions vous pouvez réaliser des spécifications sur mesure par plusieurs sociétés et/ou Freelance spécialisé sur ce genre de CMS.

 

3/ Comment choisir ?

Pour effectuer votre choix, vous allez devoir analyser vos connaissances, le temps disponible pour les aspects techniques du site et votre budget.

Si la plateforme SaaS semble être la meilleure solution pour une personne n’ayant aucune compétence en création et maintenance de sites internet, ce n’est pas forcément la moins coûteuse ni la plus flexible sur le long terme.

Vous devez vous acquitter d’un abonnement mensuel et parfois, reverser un pourcentage de votre chiffre d’affaires. Si vous souhaitez un design entièrement personnalisé et que vous ne savez comment faire, vous devrez faire appel à votre prestataire de la plateforme.

Cela reste quand même une solution rapide et efficace si vous n’avez aucune connaissance et temps dans la matière.

La différence est que la mise de départ est souvent beaucoup plus importante pour un CMS. Cela nécessite l’achat de nombreux modules et souvent l’intervention d’une agence ou d’un Freelance pour la mise en route.

 

Conclusion : prenez conseil autour de vous et à la CCI

Il n’y a pas de solutions miracle pour vous lancer dans le E-commerce. Il faut bien prendre en compte les paramètres spécifiques de chacun comme le budget, la compétence technique disponible dans l’entreprise, le nombre d’article à vendre, la spécificité de chaque marché….

Le problème majeur est que chaque prestataire vendra très souvent sa méthode comme la meilleure a un client novice ou ne proposera pas forcement les outils les plus pertinents.

Concernant d’autres points comme la logistique, le logiciel de gestion, les modules de paiements il existe de nombreux prestataires et encore une fois cela dépend des besoins, des volumes ….

Pour limiter les risques il faut vraiment regarder, voir enquêter sur les références clients de chaque prestataire de services, cela vous donnera un aperçu de leur compétence.

Se faire accompagner et pouvoir choisir les meilleurs outils et/ou prestataires peut être une solution idéale pour sécuriser votre projet.

Contactez votre conseiller numérique CCI, il vous présentera les solutions d’accompagnement disponibles pour vous aider dans votre projet.

 

 

Les + de la CCI : prestawebcci.fr référençant les prestataires de l’Hérault

Contact : Laurent CARAMEL - Tél. 04 99 515 382 / mobile. 06 29 81 53 95 - l.caramel@herault.cci.fr
Partagez cet article :